top of page

Les troubles de l’alimentation et le drainage lymphatique : quel impact ?

Le drainage lymphatique est très efficace dans la lutte contre les troubles de l’alimentation. Ces derniers nuisent grandement à la santé physique et mentale. Outre les problèmes de poids et les ennuis digestifs, ils ont un impact sur le système lymphatique. Celui-ci joue un rôle crucial dans la détoxification et la protection contre les maladies. Dans cet article, nous examinerons de plus près le lien entre les troubles de l’alimentation et le drainage lymphatique.


L’impact des troubles alimentaires sur la santé


drainage lymphatique et troubles alimentaires

La consommation de certains produits provoque des troubles alimentaires. Pour y remédier, vous devez faire recours au drainage lymphatique. Ces aliments surchargent le système lymphatique et le bloquent. Les conséquences sont nombreuses : rhume, grippe, allergies de toutes sortes, congestion des sinus, problèmes respiratoires, etc.


Tous ces désagréments sont les signes d’un système lymphatique surchargé. Les aliments susceptibles d’ainsi affecter la lymphe sont :

  • Tous les produits laitiers (pasteurisés et crus) ;

  • Les glucides raffinés (pain, pâtes, muffins, croissants, gâteaux, etc.) ;

  • Les produits toxiques, notamment le soufre chimique.

Ces aliments sont responsables de l’acidification du corps et provoquent la production du mucus. Ce dernier est la réponse à cette aigreur massive et la contre-attaque de l’organisme pour protéger les tissus d’une inflammation imminente.


Si le régime alimentaire n’est pas modifié, l’accumulation du mucus deviendra à son tour un problème. Elle affectera les cellules et entraînera un ralentissement des glandes et du fonctionnement de plusieurs organes. Les aliments qui favorisent la circulation lymphatique sont les fruits et les légumes frais, de préférence crus.


Toutes les conditions susmentionnées peuvent être corrigées facilement et assez rapidement en éliminant le surplus de mucus. Le corps possède quatre organes excréteurs : les intestins, les reins, les poumons et la peau.


Contrôler son alimentation et opter pour un régime plus alcalin (fruits et légumes) est une solution. Les fibres contenues dans ces aliments, surtout sous leur forme brute, contribuent efficacement à l’évacuation des toxines.


Le drainage lymphatique


C’est une technique de modelage qui conduit à la suppression des déchets toxiques et des blocages du corps. Elle réduit les gonflements, améliore la circulation sanguine et lymphatique et accélère la guérison. Elle permet de garder le système immunitaire sain et efficace. C’est un acteur clé de la digestion et du métabolisme.


Les troubles de l’alimentation, comme l’anorexie mentale ou la boulimie, perturbent le drainage lymphatique. En effet, ils interfèrent avec l’absorption des nutriments et entraînent une immunité compromise en raison d’une mauvaise nutrition.


Les conséquences de cette dernière peuvent être considérablement réduites grâce à une thérapie de la lymphe. Elle accroît les performances de ce liquide. Les techniques de massage limitent l’accumulation des déchets en stimulant le flux de toxines des organes.


Les avantages de ce mécanisme


Ce traitement est une méthode de massage doux pour les personnes qui souffrent de troubles de l’alimentation. Il stimule le système lymphatique et élimine les toxines accumulées dans le corps. Il réduit le stress et l’anxiété associés à ces troubles.


Cette méthode améliore la circulation sanguine et lymphatique, ce qui réduit la rétention d’eau et les inflammations. Cela soulage les douleurs corporelles liées aux troubles de l’alimentation, tels que les maux d’estomac.


De plus, il favorise la digestion en stimulant les organes qui y sont impliqués, comme le foie et l’intestin. Cela améliore la santé digestive et réduit les symptômes de ces troubles (constipation, diarrhée et flatulence).


Où les drainages lymphatiques sont-ils pratiqués ?


Le drainage lymphatique se réalise dans les cliniques privées, les dispensaires, les hôpitaux et les centres naturistes. Dans ces derniers, le sujet, nu, s’allonge sur un lit de massage recouvert d’un drap. Le thérapeute repère la zone à traiter. Il effectue ensuite une série de mouvements lents et doux pour créer un effet de secousses. L’objectif est de drainer l’excès de liquide dans les tissus et d’en améliorer la circulation. Plusieurs séances sont nécessaires pour obtenir un résultat notable.


Massage lymphatique à réaliser soi-même


Apposez vos doigts sur l’un de vos points lymphatiques. Veillez à les masser dans un mouvement circulaire pendant une dizaine de secondes. Il existe environ 90 points lymphatiques dans le corps. Le choix de ceux à masser dépend de votre problème de santé. Par exemple, en cas de jambes lourdes, vous pouvez effectuer ce massage sur ceux qui s’y trouvent.


L’incidence du drainage lymphatique sur les troubles de l’alimentation


Le drainage lymphatique améliore la santé globale. Il peut donc servir dans le traitement de la boulimie et de l’anorexie. En effet, ces derniers entraînent un grand nombre de maux.


Si vous souffrez d’un trouble alimentaire, veuillez consulter un professionnel de la santé qualifié. Il est nécessaire de traiter adéquatement les maux liés aux problèmes digestifs. Comprendre l’utilité du drainage lymphatique dans ce contexte est salvateur.

32 vues
bottom of page